chiendent


chiendent

chiendent [ ʃjɛ̃dɑ̃ ] n. m.
• 1551; chiendant 1340; de chien et dent
1Plante herbacée (graminées) très commune, mauvaise herbe des cultures et des pelouses. Chiendent à balais. Petit chiendent, le plus commun. Loc. Pousser comme du chiendent, très vite.
2Rhizome de chiendent à balais séché. Brosse de, en chiendent.
3Fig. et fam. difficulté, ennui . Voilà le chiendent. Quel chiendent !

chiendent nom masculin (de chien et dent) Nom commun à diverses graminées envahissantes et nuisibles, vivaces, aux rhizomes traçants, à croissance rapide, appartenant à cinq genres différents. (Une seule espèce est parfois cultivée pour son rhizome, utilisé en brosserie : c'est le « chiendent à balais ».) Familier et vieux. Difficulté, ennui. ● chiendent (expressions) nom masculin (de chien et dent) Brosse de chiendent, brosse dont les garnitures sont faites à partir du rhizome du chiendent à balais.

chiendent
n. m. Mauvaise herbe à rhizome envahissante et difficile à détruire (Agropyrum repens, Fam. graminées). Brosse de chiendent, fabriquée avec les rhizomes séchés du chiendent.
|| (Afr. subsah.) Chiendent africain: Syn. de impérata.

⇒CHIENDENT, subst. masc.
BOT. Graminée dont les racines longues et traçantes sont nuisibles aux cultures :
1. ... il fallait voir le domaine : plus une taupe dans les prés, plus un fil de chiendent dans les terres, plus un tertre non relevé, plus une serve qui ne tînt l'eau.
POURRAT, Gaspard des Montagnes, À la belle bergère, 1925, p. 181.
2. Dans la cuisine aux volets clos, il entendit sa femme qui frottait le parquet avec une brosse de chiendent.
AYMÉ, La Jument verte, 1933, p. 42.
SYNT. [Se rapportant à l'utilisation des racines de chiendent] Décoction de chiendent (GEOFFROY, Manuel de méd. pratique, 1800, p. 35); eau de chiendent (BALZAC, Le Médecin de campagne, 1833, p. 102); infusions de chiendent (E. GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 115); perruque de chiendent (BALZAC, Correspondance, 1832, p. 135).
P. anal. Le chiendent d'une séditieuse moustache (BLOY, La Femme pauvre, 1897, p. 10); une ténacité de chiendent (H. BAZIN, Vipère au poing, 1948, p. 17).
P. métaph. La petite fleur bleue, le chiendent de l'âme, c'est difficile à extirper et ce que ça repousse! (HUYSMANS, Là-bas, t. 1, 1891, p. 243).
Au fig., fam. [P. allus. à la difficulté à extirper cette plante d'un terrain] Complication, embarras. — Vous ne tiendriez pas dans un train de voyageurs, (...). Il faudrait enlever les banquettes : vous vous rendez compte du chiendent? (SARTRE, Le Sursis, 1945, p. 178).
Voilà le chiendent. Voilà le nœud de l'affaire, le point embarrassant (cf. FARRÈRE, L'Homme qui assassina, 1907, p. 341).
Prononc. et Orth. :[]. Pour la prononc. de -en- par [] dans chiendent, cf. chien. Cf. aussi FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 14 et 19 où il souligne : ,,L'opposition qui existe entre chiendent avec [], et chienlit avec [] provient du fait que ce dernier mot est pour chie-en-lit.`` Cf. encore KAMM. 1964, p. 165, et BUBEN 1935, § 94. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. [1340 chiendant topon. (A.N. JJ 73, f° 184 r° ds GDF. Compl.)]; 1551 Chiendent bot. (BELON, Nat. des oys., 2, XXIII, ibid.); 1859 brosse de chiendent (PONSON DU TERRAIL, Rocambole, t. 5, p. 279); 2. 1690 fig. « difficulté » (FUR.). Composé de chien et de dent; le mode de formation du mot est insolite en fr. (cf. dent de chien, FEW t. 2, p. 194b); le type chiendent remonte peut-être à un lat. médiév. cani(s) dente, cf. l'a. fr. chevauqueue « prèle » continuant le lat. caballi coda (FEW t. 2, p. 530b et 533a; v. aussi NYROP t. 3, § 566). Fréq. abs. littér. :83. Bbg. GOTTSCH. Redens. 1930, p. 26. — ROG. 1965, p. 50.

chiendent [ʃjɛ̃dɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1551; de chien, et dent.
1 Herbe vivace (Graminées), à racines développées, nuisible aux cultures. || Chiendent à balai. Andropogon. || Chiendent pied de poule, aussi appelé patte de poule. || Chiendent ruban. || Chiendent des Canaries. Alpiste. || Chiendent des chiens. || Le chiendent rampant est utilisé en médecine pour préparer une tisane diurétique.
tableau Noms de plantes médicinales.
2 Racine de chiendent séchée. || Brosse de chiendent.
3 (1690). Fig. et fam. (Collectif). Difficulté, embarras. || Voilà le chiendent. → Cactus (un, des cactus).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chiendent — CHIENDENT. subs. masc. Espèce d herbe qui jette en terre quantité de racines longues et déliées, et que les chiens mangent pour se purger. Cette terre est toute pleine de chiendent. Les racines de chiendent sont bonnes à faire de la tisane …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chiendent — Chiendent. s. m. Sorte d herbe qui jette quantité de racines, Ptisane faite avec des racines de chiendent …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chiendent — Chiendent, Nom d herbe, Gramen, Agrostis …   Thresor de la langue françoyse

  • Chiendent — Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Chiendent » s applique en français à plusieurs taxons distincts. Chiendent …   Wikipédia en Français

  • chiendent — (chiin dan) s. m. Espèce de graminée à racines longues et traçantes (triticum repens, L.).    Chiendent pied de poule, nom vulgaire du panic dactylon, dit aussi gros chiendent.    Chiendent aquatique, la fétuque flottante.    Chiendent queue de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHIENDENT — n. m. Plante de la famille des Graminées qui a une grande quantité de racines longues, traçantes, noueuses par intervalles, et entrelacées les unes dans les autres. Cette terre est toute pleine de chiendent. Il est difficile d’extirper le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CHIENDENT — s. m. Plante graminée qui a une grande quantité de racines longues, traçantes, noueuses par intervalles, et entrelacées les unes dans les autres. Cette terre est toute pleine de chiendent. Il est difficile d extirper le chiendent. Les racines de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • chiendent — paprastasis varputis statusas T sritis vardynas apibrėžtis Miglinių šeimos pašarinis, prieskoninis, vaistinis augalas (Elytrigia repens), paplitęs šiaurės Afrikoje, Europoje ir Azijoje. Iš jo gaminami maisto priedai (kvėpikliai). atitikmenys: lot …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • chiendent — n.m. Difficulté, embarras. / Arracher le chiendent, attendre ; poireauter. / Fumer le chiendent, fumer de la marijuana (drogue) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • chiendent — nm. (herbe que les chiens mangent pour se purger) : GRAMON (Aime, Cordon, Genève, Gruffy, Montricher, Roche, Saxel 002, Trévignin), kramon (Massongy), grâmo (Albens) ; pè de shin <pet de chien> (002) ; shindan (Albanais) ; inklyozin… …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.